ENZHRU
 

Appel à idées pour la reconversion du quartier des Héronnières


Parmi les plus importantes dépendances de la résidence royale et impériale figure le quartier des Héronnières, constitué de 11 bâtiments formant un quadrilatère qui entoure un bâtiment central, d’une surface bâtie totale de 12000 m2.

Construit sous le règne de Louis XV par les architectes Jacques V et Ange-Jacques Gabriel, il formait primitivement la Grande Ecurie du Roi. Il s’agissait de loger à la fois les chevaux de selle du Roi, le nombreux personnel attaché à ce service ainsi que le grand Ecuyer du Roi. A la chute du Second Empire, les Grandes Ecuries sont soustraites au domaine et affectées au ministère de la Guerre. Les bâtiments sont alors largement modifiés pour répondre à leurs nouveaux usages tandis qu’une nouvelle construction est bâtie sur le flanc Sud de la parcelle, complétant le projet initial des Gabriel qui n’avait pas été mené à son terme. Occupé par le ministère de la Défense jusqu’en 2001, le quartier des Héronnières est transfèré au ministère de la Culture et de la Communication puis rattaché au domaine national de Fontainebleau en 2006. Il a été ensuite classé au titre des monuments historiques en 2008. Inoccupés, soumis à des actes de vandalisme et de pillage, les bâtiments se sont fortement dégradés, compromettant gravement leur sauvegarde. Face à cette situation, le nouvel établissement public du château de Fontainebleau, qui n’en avait pas d’utilité propre, s’est engagé dans une démarche visant à trouver une nouvelle vocation au quartier des Héronnières, dans le respect de son cadre patrimonial et architectural.

L’Etablissement public va proposer en septembre 2016 un appel à idées, qui sera suivi en 2017 d’un appel à projets, visant à faire émerger des projets portés par des opérateurs, privés ou publics. Ces projets devront respecter les cadres réglementaires s’appliquant au site et à son environnement immédiat mais également contribuer à la mise en valeur et au rayonnement de ce patrimoine exceptionnel qui restera propriété de l’Etat.

Le quartier des Héronnières doit, à cette occasion, retrouver la place qui lui revient non seulement au sein du domaine national, mais également à l’échelle du territoire bellifontain.

L’Etablissement public est accompagné dans les différentes étapes de cette consultation par une équipe pluridisciplinaire composée des agences Kerso Consulting, A et cetera et du cabinet d’avocats Jean-Philippe Levy.

Téléchargez le dossier de l’appel à idées

Espace presse | Mécénat | Locations | Groupes et professionnels | Établissement public | Marchés publics