Vue du déambulatoire de la cathédrale de Chartres

Intérieur de la cathédrale de Chartres - château de Fontainebleau

James Roberts
1832
Aquarelle sur papier
H. 95,5 cm ; L. 68 cm
Fontainebleau, musée national du château, LP 171

Aquarelliste d’origine anglaise installé en France entre 1826 et 1848, James Roberts fut particulièrement apprécié par la famille royale. Il s’adonna au genre populaire de la vue d’intérieurs d’église. Il peignit par exemple le Duomo de Milan, la basilique Saint-Marc de Venise ou l’église de Brou et, pour le Salon de 1833, la cathédrale de Chartres. Ces deux aquarelles, achetées par le roi après le Salon, sont envoyées en mai 1837 au château de Fontainebleau pour la chambre à coucher de Madame Adélaïde, au rez-de-chaussée de l’aile de la galerie François Ier. Redevenu cathédrale en 1821, l’édifice avait immédiatement été réinvesti à la fois par les fidèles et par les artistes. Le premier album de vues romantiques de la cathédrale est publié en 1828, un panorama réalisé par Charles Marie Bouton lui est consacré et de nombreux artistes livrent des vues de l’intérieur de la cathédrale. Roberts se concentre sur le tour de chœur, chef-d’œuvre de sculpture flamboyante commencé en 1514 par Jehan de Beauce. La touche fondue de l’artiste met en valeur les jeux de lumière sur la pierre blonde et distingue nettement les quatre niveaux de sculpture. Sur chacune de ces aquarelles, Roberts se plaît à décrire la courbe qui suit celle du déambulatoire soutenu par les fortes piles nettement appareillées.

Loin d’être simplement des vues archéologiques, ces deux aquarelles présentent également la vie animée de la cathédrale : ici et là, de simples fidèles en coiffes blanches avec leurs paniers et leurs enfants sont agenouillées auprès de petites chaises. Une procession s’avance vers le déambulatoire depuis le bas-côté de la nef et une messe est dite dans une petite chapelle ornée de grands vitraux bleus.

Expositions
2018-2019, Château de Fontainebleau, Louis-Philippe à Fontainebleau. Le Roi et l’Histoire.
2013-2014, Musée des Beaux-Arts de Rouen, Cathédrales
1998, Château de Fontainebleau, Peintures pour un château. Cinquante tableau (XVIème – XIXème siècle) des collections du château de Fontainebleau.

Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

Horaires d'ouvertures

Le château

Le château est ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

D’octobre à mars : 9h30 à 17h00 (dernier accès à 16h15).

D’avril à septembre : 9h30 à 18h00 (dernier accès à 17h15).

 

Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans, dans le château et les jardins, sous peine d'exclusion.

La réservation pour la visite du château n'est pas obligatoire.

Le circuit de visite est entièrement accessible, à l'exception de la salle de Bal et du musée Chinois. La cour Ovale est exceptionnellement ouverte.

Venir au château

Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau