Qui sommes-nous ?

L’Établissement public du château de Fontainebleau

Château de Fontainebleau, vue du Grand Parterre
  • 1927 : création du musée national
  • 1981 : inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO
  • 2009 : création de l’Etablissement public administratif
  • 2013 : adoption du projet scientifique et culturel
  • 2015 : lancement du schéma directeur

Le château de Fontainebleau compte parmi les plus importantes demeures historiques de notre pays et constitue le seul exemple de résidence royale continuellement fréquentée par les souverains pendant huit siècles, depuis la période médiévale jusqu’au Second Empire.  À Fontainebleau, comme nulle-part ailleurs, subsiste une stratification historique où chaque époque a laissé son empreinte. Le château de Fontainebleau, devenu musée national en 1927, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981 et classé en totalité au titre des monuments historiques en 2009, couvre aujourd’hui une superficie de 130 hectares tandis que le château proprement dit totalise une surface de planchers de 45 000 m², répartie sur onze niveaux. Il possède de nombreuses et importantes dépendances (quartier Henri IV, quartier des Héronnières, quartier de la République, Vieux Gouvernement) qui étaient destinées aux services et au fonctionnement de la Cour. Il dispose aussi de jardins de premier ordre, réputés pour la rareté de leurs essences et la variété de leurs bassins, fontaines et plans d’eau, encore mal connus du public. C’est à Fontainebleau qu’ont été créés le premier grand canal en France (1606-1609) et le plus grand parterre d’Europe (1660-1664). Le château et son parc se situent au cœur du massif de la forêt de Fontainebleau.

  • 45 000 m² de surface répartis sur 11 niveaux
  • 1 500 pièces
  • 24 000 m² de couvertures
  • 2 600 mètres linéaires de façades
  • 1 785 menuiseries
  • 5 cours principales (cour d’Honneur, cour des Mathurins, cour de la Fontaine, cour des Princes et cour Ovale), couvrant une surface totale de 28 000 m²
  • De nombreuses dépendances (quartier Henri IV, quartier des Héronnières, quartier de la République, Vieux Gouvernement) totalisant ,une surface d’environ 25 000 m²
  • Des collections exceptionnelles comptant plus de 30 000 œuvres
  • Des jardins et un parc de 130 hectares comportant le plus grand Parterre d’Europe, premier modèle du genre, plus de 5 000 arbres d’alignement, une dizaine de bassins et fontaines, un étang et un grand canal
  • Le domaine de Fontainebleau est classé en totalité au titre des monuments historiques
  • Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981
  • Fontainebleau est le 4e château le plus visité en France, après Versailles, Chambord et Chenonceau
  • 540 000 visites en 2019, soit + 56% par rapport à 2009
  • Établissement public administratif depuis juillet 2009

Les perspectives de développement du château de Fontainebleau ont été jugées suffisamment importantes pour que soit créé, en 2009, un établissement public administratif, dont les 2 missions fondamentales sont :

  • conserver et mettre en valeur ce patrimoine exceptionnel pour le transmettre aux générations futures ;
  • l’ouvrir dès aujourd’hui au plus grand nombre.

Dès sa création, l’Établissement public du château de Fontainebleau a lancé une réflexion afin de définir un projet d’établissement en matière de conservation, de valorisation et de développement dans la perspective d’une plus large ouverture au public du domaine (château, dépendances, parc et jardins).

Pour déterminer les perspectives de développement du château de Fontainebleau, l’Établissement s’est doté de deux documents d’orientation approuvés par le ministère de la culture : un projet scientifique et culturel et un schéma directeur de rénovation qui ont été complétés par une étude de positionnement.

Le projet scientifique et culturel (PSC)

Approuvé en juin 2013, le projet scientifique et culturel du château de Fontainebleau définit les grandes orientations à suivre pour la conservation du château et de ses collections, et pour leur diffusion auprès du public.

Parmi ses recommandations figurent notamment:

  • une refonte des accueils du château ;
  • la programmation d’une à deux expositions par an, s’appuyant sur les collections du château ;
  • la mise en place de deux circuits de visite ;
  • le redéploiement du musée Napoléon Ier.

Le schéma directeur du château de Fontainebleau

En 2015, le ministère de la culture et de la communication a doté le château d’un schéma directeur de rénovation, programme d’investissement pluriannuel qui vise à :

  • assurer la sécurité des personnes et des biens dans le cadre réglementaire qui régit les établissements recevant du public, tout en veillant au respect et à l’intégrité du monument lui-même ;
  • engager les chantiers de conservation, restauration et restructuration indispensables pour les années à venir ;
  • améliorer l’accueil et les services offerts aux publics.

Un objectif ambitieux

Au terme du schéma directeur, le château de Fontainebleau espère atteindre un objectif de fréquentation de 700 000 visites, contre 350 000 en 2009 et 540 000 en 2019.

Composition du conseil d’administration au 14 juin 2022

Président du Conseil d’administration

  • Marie-Christine Labourdette, présidente de l’Établissement public du château de Fontainebleau

Représentants de l’État

  • Luc Allaire, secrétaire général du ministère de la Culture
  • Jean-François Hebert, directeur général des patrimoines et de l’architecture, ministère de la Culture
  • Anne-Solène Rolland, cheffe du service des musées de France, ministère de la Culture
  • Mélanie Joder, directrice du budget, ministère de l’Économie et des Finances
  • Lionel Beffre, préfet de Seine-et-Marne

Personnalités qualifiées

  • Jean-Charles Herrenschmidt, chef d’entreprise et président de la chambre de commerce et d’industrie de Seine-et-Marne
  • Natacha Rafalski, présidente de Disneyland Paris
  • Guillaume de Seynes, directeur général adjoint du groupe Hermès

Membres des corps des conservateurs généraux ou des conservateurs du patrimoine

Titulaires :

  • Vincent Cochet, conservateur en chef au château de Fontainebleau
  • Marie-Anne Sire, conservatrice générale du patrimoine, inspectrice générale des monuments historiques

Suppléants :

  • Jean Vittet, conservateur en chef au château de Fontainebleau 
  • Caroline Piel, inspectrice des monuments historiques, service des musées de France

Représentants du personnel

Titulaires :

  • Alexandre Bouclon
  • Dominique Perrin

Suppléants :

  • Nicole Martin
  • Richard Sabatin

Maire de Fontainebleau

  • Frédéric Valletoux

Président du Conseil départemental de Seine-et-Marne

  • Jean-François Parigi

Membres avec voix consultative

  • Anne Mény-Horn, administratrice générale de l’Établissement public du château de Fontainebleau
  • David Guillet, conservateur général du patrimoine, directeur du patrimoine et des collections du château de Fontainebleau
  • Christian de la Rochebrochard, chef du département du contrôle budgétaire du ministère de la culture
  • Laurent Roturier, directeur régional des affaires culturelles d’Ile-de-France
  • Martine Lavalette, agent comptable de l’Établissement public

Composition du conseil scientifique au 31 décembre 2019

Le directeur du patrimoine et des collections

  • David Guillet, conservateur général du patrimoine

Les conservateurs du musée et du domaine

  • Oriane Beaufils, conservatrice du patrimoine
  • Christophe Beyeler, conservateur général du patrimoine
  • Vincent Cochet, conservateur en chef du patrimoine
  • Anaïs Dorey, conservatrice du patrimoine
  • Jean Vittet, conservateur en chef du patrimoine

Le chef de l’inspection générale des patrimoines ou son représentant

  • Simon Piechaud, conservateur général du patrimoine, inspecteur des patrimoines, représentant le chef de l’inspection des patrimoines

Les responsables des services de l’action culturelle et de la documentation de l’Établissement

  • Hugo Plumel, directeur de l’accueil et des publics
  • Patricia Kalensky, cheffe du service des ressources scientifiques

Trois personnalités qualifiées

  • Anne Dion-Tenenbaum, conservatrice générale au département des Objets d’art du musée du Louvre
  • Isabelle Pallot-Frossard, conservatrice générale, directrice du C2RMF
  • Luisa Capodieci, maître de conférence à l’université de Paris I – Sorbonne
Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

Horaires d'ouvertures

Le château

Le château est ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

D’octobre à mars : 9h30 à 17h (dernier accès à 16h15).

D’avril à septembre : 9h30 à 18h (dernier accès à 17h15).

Le parc et les jardins sont ouverts, dans les conditions habituelles, gratuitement.

 

En raison de travaux de mise en sécurité, certaines salles du château seront successivement fermées durant l'année. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Venir au château

    Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau