Fontainebleau : 800 ans d’histoire

Fontainebleau n’est pas le château d’un souverain, mais celui de chacun d’entre eux, une « maison de famille » des rois de France, transmise de génération en génération du Moyen-Âge au XIXe siècle.

Si les origines médiévales du château sont toujours visibles grâce à l’ancien donjon – qui domine la cour Ovale – c’est François Ier, séduit par le site et la forêt giboyeuse, qui commande dès 1528 des aménagements spectaculaires, faisant rebâtir à neuf le palais médiéval et l’accroissant en palais à l’italienne, reflet de la puissance d’un roi lettré et amoureux des arts. Le château conserve ainsi, de nos jours, les plus grands vestiges décoratifs de la Renaissance française, telle que les artistes italiens invités par François Ier à Fontainebleau (comme Rosso Fiorentino et Primatice) en ont importé les principes.

Les successeurs de François Ier poursuivront son œuvre : château favori d’Henri IV renouant avec un temps de splendeur, la naissance du futur Louis XIII dans l’appartement du roi l’imposera en berceau de la dynastie des Bourbons. Le jeune Louis XIV y affirmera son pouvoir absolu, tandis que Louis XVI et Marie-Antoinette y aménageront, à la veille de la Révolution française, des espaces d’évasion enchanteurs à l’écart des fastes de Versailles.

Devenu palais impérial après la Révolution, Fontainebleau témoigne des réaménagements de Napoléon Ier et conserve, entre autres, l’unique salle du Trône napoléonienne encore existante. Lieu de captivité du pape Pie VII entre 1812 et 1814, Fontainebleau devient le théâtre d’effondrement du Premier Empire en avril 1814. C’est au château que Napoléon Ier abdique les 4 et 6 avril, et qu’après un célèbre discours d’adieux à sa vieille garde dans la cour d’Honneur, part en exil sur l’île d’Elbe.

« Vraie demeure des rois, maison des siècles », comme aimait à le dire Napoléon Ier, le château continuera à être un lieu de séjour des souverains français jusqu’au dernier d’entre eux, Napoléon III, offrant un aperçu incomparable de plusieurs siècles d’histoire de France, du pouvoir, des goûts, des arts.

Le palais médiéval

Le berceau de la Renaissance française

Henri IV : Un temps de splendeur

Le château du « Roi Soleil »

Fontainebleau au Siècle des Lumières

De Louis XVI à la Révolution

Le palais de Napoléon Ier

XIXe siècle : le château de toutes les restaurations

150 ans de République

Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

Horaires d'ouvertures

Le château

Le château est ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

D’octobre à mars : 9h30 à 17h00 (dernier accès à 16h15).

D’avril à septembre : 9h30 à 18h00 (dernier accès à 17h15).

 

Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans, dans le château et les jardins, sous peine d'exclusion.

La réservation pour la visite du château n'est pas obligatoire.

Le circuit de visite est entièrement accessible, à l'exception de la salle de Bal et du musée Chinois. La cour Ovale est exceptionnellement ouverte.

Venir au château

Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau