Vie du château

Le château de Fontainebleau au cœur du programme Archéo Mémo de l’Inrap

Le 17 février

L’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) lance Archéo Mémo, un nouveau format de publications en ligne, qui éclaire les grandes facettes de la recherche archéologique contemporaine, et plus particulièrement celles qui ont été menées au château de Fontainebleau.

Archéo Mémo, un nouvel accès aux avancées de la recherche archéologique

Archéo Mémo vous invite à vous immerger dans les fouilles archéologiques menées par l’Inrap.

Après « Le verre en contexte archéologique », qui s’intéressait à la nécropole d’Évrecy et « Autopsie d’un trésor monétaire », qui s’est focalisé sur le dépôt de Saint-Vulbas, Archéo Mémo met ce mois-ci à l’honneur les recherches archéologiques que l’Inrap a menées au château de Fontainebleau.

Des recherches archéologiques préalables aux travaux de restauration du château

Dès sa création en 2009, l’Établissement public du château de Fontainebleau a lancé une réflexion afin de définir un projet global et d’ampleur en matière de conservation, de valorisation et de développement. Cette réflexion s’inscrit dans la perspective d’une plus large ouverture au public du château, des dépendances, du parc et des jardins. Son objectif de fréquentation a été fixé à 700 000 visites à l’horizon 2028, contre plus de 540 000 aujourd’hui. En le dotant en 2015 d’un schéma directeur de rénovation de 115 m€ sur 15 ans, le château est en mesure d’accomplir pleinement ses missions.

En parallèle, l’État a chargé l’Inrap de mener des recherches archéologiques, afin de s’assurer qu’aucun vestige archéologique n’ait à souffrir de ces changements. Le sous-sol du château de Fontainebleau ainsi que certains éléments de son bâti conservent en effet les traces d’une rare stratigraphie historique.

Vestiges des fortifications en abside installées de part et d'autre de l’escalier construit par Philibert Delorme © Jean-Louis Bellurget, Inrap
Sépulture médiévale découverte au pied de l’escalier en Fer-à-Cheval. © Nathalie Ameye, Inrap

Des recherches qui contribuent à la connaissance du château

Ces recherches, menées par l’Inrap depuis 2016, ont permis la découverte de vestiges datés du Moyen Âge à la période contemporaine, dont certains étaient jusqu’alors insoupçonnés.

C’est ainsi que deux sépultures médiévales datant du règne de Saint-Louis ont été découvertes au pied de l’escalier en Fer-à-Cheval, qui entre actuellement dans la deuxième phase de sa restauration.

Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

Horaires

Le château

Le château est ouvert tous les jours sauf les mardis, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

D’octobre à mars : 9h30-17h (dernier accès à 16h15).
D’avril à septembre : 9h30-18h (dernier accès à 17h15).

Lundi 25 mai : réouverture du parc

Mardi 2 juin à partir de 12h : réouverture des jardins. Le Grand Parterre reste fermé pour travaux. Accès par la grille de Diane et la grille d'Honneur uniquement.

Début juillet : réouverture du château

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Venir au château

Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau