La bibliothèque particulière de l’Empereur

Située dans les Petits Appartements, elle renferme des ouvrages de travail réservés au seul usage de l’Empereur.

Transférés en 1808 depuis le cabinet de travail du premier étage, les volumes ont été rangés dans le mobilier de bibliothèque réalisé pour cette pièce par l’ébéniste Jacob Desmalter. Quatre corps de bibliothèque provenant de la résidence de Saint-Cloud et utilisés dans le premier aménagement de 1804 ont alors été remployés.

Cette bibliothèque restée en l’état à la fin du XIXe siècle est encore visible du public aujourd’hui.

Napoléon Ier disposait d’une bibliothèque privée dans chacune de ses résidences. Celles-ci étaient constituées sur le même modèle et selon un classement identique, pour une facilité d’usage.

Le classement en 15 catégories identifiées par une lettre de l’alphabet et la liste des quelque 5000 ouvrages qui la composaient sont connus grâce à l’inventaire réalisé en 1810 toujours présent dans la bibliothèque.

On y trouve quantité de livres d’histoire, de géographie et d’art militaire, l’homme d’état se servant de sa bibliothèque avant tout comme instrument de travail. Napoléon était néanmoins également un grand lecteur qui appréciait la littérature, le théâtre, les auteurs antiques et classiques ainsi que la philosophie. Il souhaitait être au courant de la vie intellectuelle française et européenne et attendait de son bibliothécaire qu’il lui procure les dernières nouveautés.

Hormis les ouvrages prélevés par Napoléon en 1814 pour être emportés à l’île d’Elbe et les enrichissements ultérieurs, cette bibliothèque ayant été utilisée sous la Restauration, la Monarchie de Juillet et le Second Empire, les livres de cette bibliothèque sont les mêmes que ceux portés sur l’inventaire de 1810.

Bibliothèque particulière de l’Empereur du château de Fontainebleau
Bibliothèque particulière de l’Empereur du château de Fontainebleau - © Eric Sander
Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

INFORMATIONS COVID-19

Entrée libre et gratuite au château du 1er au 6 juillet inclus.

Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans.

Le circuit de visite a été adapté. Sont accessibles : la galerie des Fastes, l'appartement du Pape, la galerie François 1er et les salles Saint Louis. La sortie se fait par la cour Ovale, exceptionnellement ouverte pour l'occasion.

Venir au château

Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau