Les bibliothèques patrimoniales

Consultation de la bibliothèque de Serlio au château de Fontainebleau

En partie visibles du public au sein du circuit de visite, dans la galerie de Diane et les petits appartements, les ouvrages ne sont accessibles qu’à un public restreint de chercheurs.

Les collections, estimées à environ 35 000 volumes, ont le statut de dépôt de la BnF (arrêté du 16 janvier 1888) et sont présentes dans le catalogue général de la BnF, consultable en ligne :

Les exemplaires conservés au château de Fontainebleau y sont signalés avec la mention «  communication exceptionnelle sur demande motivée ».

Si les ouvrages de la prestigieuse Librairie royale de la Renaissance ont quitté Fontainebleau dès le XVIe siècle, le château conserve en son sein des collections de première importance comprenant des imprimés datant du XVIe au XIXe siècle. Constituées sous l’impulsion de Napoléon Ier et en usage durant tout le XIXe siècle, les bibliothèques du château se composent de deux principaux ensembles : la bibliothèque palatiale et la bibliothèque particulière de l’empereur.

Les collections ont pour origine les bibliothèques du Conseil d’État et du Tribunat, dont le noyau initial se compose d’ouvrages provenant des confiscations révolutionnaires. Enrichies sous le Premier Empire puis durant tout le XIXe siècle par des acquisitions régulières, l’intérêt de ces collections réside autant dans cette épaisseur historique, que dans les particularités bibliophiliques de nombreux exemplaires et dans la diversité des publications qui ont été ici rassemblées.

Sélection d’ouvrages :

MOURADJA D’OHSSON, Ignace, Tableau général de l’empire othoman, divisé en deux parties, dont l’une comprend la législation mahométane ; l’autre, l’histoire de l’empire othoman…, T. I et II, Paris, De l’imprimerie de Monsieur, 1787-1790 ; T. III, Paris, Firmin Didot, 1820, 3 vol. gr. in-fol. (520 x 350 mm) de [4] ff., x pp., [1] f., 324 pp., [2] ff., 42 pl. ; [2] ff., viii pp., 357 pp., 98 pl. ; viii pp., [3] ff., 474 pp., 95 pl.

Maroquins rouges à grain long, aux armes de Napoléon Ier pour les deux premiers volumes, aux armes de Louis XVIII pour le troisième et portant la mention « Fontainebleau » sur les plats supérieurs, roulettes et fleurons encadrant les plats, double filet encadrant un dos long richement orné, pièces de titre et de tomaison en maroquin vert à grain long, roulette sur les chants et les chasses, tranches dorées, contreplats et gardes en tabis bleu pour les deux premiers volumes, en papier bleu pour le troisième.

Inv. FB-37317 ; FB-37318 ; FB-37319

Diplomate et écrivain suédois d’origine arménienne, Ignace Mouradja d’Ohsson (1740-1824) a été secrétaire et premier interprète de l’ambassadeur de Suède à Constantinople.

Fort des connaissances acquises sur le terrain, il se consacre à la rédaction de son « Tableau général de l’empire othoman », une œuvre documentaire considérable qui décrit avec une grande précision la politique, la législation et la religion en terre ottomane.
Les 235 gravures réalisées par Jean-Baptiste Hilaire et de nombreux collaborateurs, insérées dans les trois tomes de l’ouvrage, illustrent de manière vivante et détaillée les différents sujets abordés dans ce « tableau général ».

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616105

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616105

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616109

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616109

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616108

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616108

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616107

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616107

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616116 Tome 3, planche 232, insérée p.454, illustration double page, « Dîner d’un Ministre européen avec le Grand Vézir dans la salle du Divan ».

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616116
Tome 3, planche 232, insérée p.454, illustration double page, « Dîner d’un Ministre européen avec le Grand Vézir dans la salle du Divan ».

Almanach impérial pour l’an XIII…, Paris, Testu, 1804, in-8° (205 x 135 mm) de [8] ff., 832 pp.

Veau brun raciné aux armes de Napoléon Ier portant la mention « Fontainebleau » sur le plat supérieur, roulette en encadrement sur les plats, double filet encadrant un dos long orné au petit fer, pièce de titre en maroquin rouge, roulette sur les chants, tranches blanches mouchetées de rouge, contreplats et gardes ornés de papier marbré caillouté.

Inv. FB-30221

Reprenant la tradition des almanachs royaux d’Ancien Régime, cet almanach impérial contient de nombreux renseignements sur des sujets divers : organisation de l’État, nom et qualité des dirigeants politiques, liste des titulaires d’emplois administratifs, organisation militaire, commerciale et religieuse, calendrier astronomique…

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616099

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616099

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616101

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616101

CHAMPOLLION-FIGEAC, Aimé (éd.), François Ier, Poésies du roi François Ier, de Louise de Savoie, duchesse d’Angoulême, de Marguerite, reine de Navarre et correspondance intime du roi avec Diane de Poitiers et plusieurs autres dames de la cour…, Paris, Imprimerie royale, 1847, in-4° (300 x 235 mm) de [2] ff., XI pp., 235 pp., 5 pl.

Inv. FB-38219

Chagrin rouge aux armes de Napoléon III portant la mention « Fontainebleau » sur le plat supérieur, huit filets dorés et un filet à froid encadrant les plats, dos à quatre nerfs ornés de palettes, filets à froid et dorés encadrant les entre-nerfs au chiffre de l’empereur surmonté d’une couronne impériale, roulette sur les chants, tranches dorées, dentelle encadrant les contreplats ornés ainsi que les gardes de papier marbré peigné.

Historien, bibliothécaire et chartiste, Aimé Champollion-Figeac (1813-1894) est le fils de Jacques-Joseph Champollion-Figeac, bibliothécaire au palais de Fontainebleau sous le Second empire. Suivant les traces de son père, il fut également bibliothécaire à la bibliothèque royale, puis impériale, avant de devenir directeur du Service des Archives départementales de France.

Il a laissé une importante œuvre érudite, en qualité d’auteur ou d’éditeur scientifique.

En publiant en 1847 ces œuvres poétiques de François Ier, il met en lumière la facette créatrice du souverain protecteur des arts et grand bâtisseur de la Renaissance.

La présence de cet ouvrage dans les collections de la bibliothèque de Fontainebleau peut s’interpréter comme un symbole de continuité historique et d’héritage spirituel.

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616123

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616120

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616123

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616123

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean Cote cliché : 17-616122

© RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Adrien Didierjean
Cote cliché : 17-616122

La bibliothèque particulière de l’Empereur

La bibliothèque palatiale

Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

Horaires d'ouvertures

Le château

Le château est ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

D’octobre à mars: 9h30 à 17h00 (dernier accès à 16h15).

D’avril à septembre: 9h30 à 18h00 (dernier accès à 17h15).

Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans, sous peine d'exclusion.

Il n'est pas nécessaire de réserver de créneau de visite pour le château ni pour les jardins.

Le circuit de visite est entièrement accessible, à l'exception de la salle de Bal et du musée Chinois. La cour Ovale est exceptionnellement ouverte.

Venir au château

Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau