Réhabilitation Restauration Travaux

La rénovation des compartiments engazonnés de la cour d’Honneur

Le 1er octobre, le château de Fontainebleau a initié le chantier de réhabilitation des parties engazonnés de la cour d’Honneur. Au mois de mars, les quatre compartiments retrouveront toute leur splendeur avec la plantation des ifs et l’installation d’un nouveau gazon.

Dans le cadre du schéma directeur de rénovation, le château de Fontainebleau a réalisé de nombreux chantiers dans la cour d’Honneur ces dernières années (accessibilité et assainissement, création du réseau incendie enterré, modernisation des accueils de l’aile Louis XV). Ces travaux ont grandement détérioré les compartiments engazonnés. Le réseau d’arrosage est quant à lui vétuste et dégradé, en dépit des réparations régulièrement effectuées.

La réhabilitation des espaces végétalisés : un défi technique

Cette opération de réhabilitation a pour objectif d’améliorer sensiblement la présentation de ces espaces végétalisés et d’en faciliter l’entretien. Ainsi, des voliges métalliques réalisées par des artisans d’art seront installées au droit du passe-pied, afin de maintenir une présentation irréprochable des bordures et une délimitation du gazon nette et régulière. Ces voliges permettront également d’éviter la prolifération des adventices dont l’éradication est souvent chronophage et fastidieuse, d’autant plus que le zéro phyto contraint à mettre en place d’autres formes d’actions jardinatoires. Les topiaires d’ifs, en fin de vie, seront remplacées par de nouvelles, dans une forme plus ordonnancée.

Le réseau d’arrosage automatique sera rénové et assurera la fonctionnalité et la modernisation du système existant, notamment avec une commande électrique du réseau et le remplacement de tous les arroseurs. Des fourreaux électriques seront également installés pour répondre aux besoins des évènements et manifestations exceptionnelles de plus en plus nombreux. Au terme de ces travaux, les compartiments seront entièrement réengazonnés permettant de redessiner la perspective.

Une entrée plus accueillante

L’amélioration de la présentation de la cour d’Honneur a également été complétée en 2020 par la remise en état de son mobilier : les bancs en bois et les bacs à orangers ont été restaurés et de nouvelles poubelles ont été installées. S’y ajoutent les travaux réalisés dans le cadre de la cour d’Honneur et les chantiers de restaurations, dont celle de l’escalier en Fer-à-cheval. Lorsque les deux derniers compartiments gazonnés auront été réhabilités, la cour d’Honneur sera plus accueillante et plus accessible pour les visiteurs. Les qualités architecturales et paysagères en seront valorisées.

La cour d'Honneur : un aménagement néo-classique

La cour d’Honneur présente toutes les caractéristiques d’un aménagement néo-classique, créé au début du XXème siècle par Charles Girault, architecte du palais, sur une idée originale qui lui aurait été soufflée par la marquise de Ganay, propriétaire du château de Courances et férue de jardins. Fermée sur trois côtés et ouvrant à l’ouest sur la ville depuis la création d’une grille en 1809-1810, cette « grande basse-cour » du XVIe siècle s’est progressivement imposée comme la cour principale du château. Elle est la place bellifontaine la plus photographiée. La plus connue également grâce à l’emblématique escalier en Fer-à-cheval. Elle a été le témoin de grands événements. Elle est aussi appelée « cour des Adieux » en raison des célèbres adieux de Napoléon Ier à sa Garde le 20 avril 1814. Aujourd’hui, elle est le point d’entrée privilégié des visiteurs et doit, à ce titre, être esthétiquement irréprochable.

 

Dans un cadre formel très structuré, la cour est agrémentée de quatre compartiments engazonnés, ponctués par des topiaires d’ifs situés à chaque angle. Les compartiments comportent une double bordure : une bordure de gazon et un passe-pied en mâche-fer. A la belle saison, l’allée centrale est animée par des orangers, citronniers et des lauriers d’Apollon.

Ticket blanc

Billets et tarifs

Billetterie

Billetterie

Horaires d'ouvertures

Le château

Le château est ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

D’octobre à mars : 9h30 à 17h00 (dernier accès à 16h15).

D’avril à septembre : 9h30 à 18h00 (dernier accès à 17h15).

 

Covid-19 : Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus, le château de Fontainebleau est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Le parc et les jardins resteront ouverts, dans les conditions habituelles, gratuitement. En raison du plan vigipirate, la grille de Maintenon sera fermée jusqu’à nouvel ordre et le Grand Parterre sera inaccessible depuis la cour de la Fontaine pendant deux mois.

La boutique du château est ouverte tous les jours, sauf le mardi, de 9h30 à 17h.

Venir au château

    Calcul de l'itinéraire jusqu'au Château de Fontainebleau